Collectivités

Les services en mode SaaS en réponse aux contraintes des petites collectivités

La ville numérique, une ambition qui n’est pas à la portée de toutes les collectivités ! Les plus petites d’entre elles (communes inférieures à 10 000 habitants notamment) sont encore souvent laissées à l’écart des nouveaux usages induits par le numérique (services en ligne pour les usagers, mode de travail plus collaboratif pour les agents et les élus…), faute de ressources suffisantes en interne pour gérer de tels projets. Pourtant il s’agit bien de généraliser l’administration numérique sur l’ensemble du territoire français afin que chaque citoyen ait accès à une qualité de services similaire, quelle que soit sa localisation géographique. Cet enjeu conditionne l’attractivité des territoires confrontés à une population en attente d’une continuité de services selon les différents environnements de vie qu’elle fréquente.

Quelles sont les solutions pour faire bénéficier les communes de petite et moyenne taille des nouveaux usages numériques ?

La difficulté de ces communes à disposer des équipes informatiques suffisantes pour gérer l’infrastructure nécessaire à ces services peut être contournée par le recours à des services en mode SaaS, c’est à dire en confiant la gestion de ces services à un prestataire externe qui les distribue via un accès en ligne avec un abonnement rétribué selon l’usage effectif de la collectivité (selon un nombre d’utilisateurs, durée d’utilisation…).

Niveau de recours des collectivités locales aux solutions en mode SaaS

Echantillon : 21 décideurs de collectivités locales

Extrait étude « Bilan et perspectives des logiciels et services IT dans les collectivités locales – France, 2012-2014″

© Copyright MARKESS International

Téléchargez le focus collectivités locales 2013-2015

Commandez l’étude complète

Alertes Administration Numérique N°11 – Vol.11